BUT CS - Education spécialisée

Niveau d'accès

BAC

Niveau de sortie

Bac + 3

Durée formation

3 ans

Effectifs

28

Cursus possibles

Formation initiale Formation continue

Spécificités

Double parcours BUT/DEES possible, partenariat avec l'IFRASS

  • Présentation
  • Programme
  • Équipe
  • Admission
  • Et après ...

Le Département Carrières Sociales de l’IUT de Figeac dispense dans le cadre du Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) en Carrières Sociales parcours Éducation Spécialisée, une formation universitaire professionnalisante ayant pour but de préparer les étudiant·e·s en six semestres (trois ans, 180 ECTS) aux métiers de l’éducation spécialisée.

L’éducateur·trice spécialisé·e intervient auprès de personnes (enfants, adolescentes ou adultes) en situation de handicap, de difficultés sociales ou familiales. Ses interventions sont centrées autour de la relation individuelle, l’accompagnement au quotidien, le travail avec les groupes et les publics spécifiques afin d’améliorer leur autonomie et leur insertion sociale.
Ces professionnel·le·s travaillent au sein d’équipes pluridisciplinaires (psychologue, médecin, assistant·e de service social, enseignant·e,…) pour élaborer un projet éducatif ou d’intégration, en assumer le suivi, l’évaluer et le réajuster si nécessaire. L’objectif professionnel est le développement, la structuration de la personnalité et l’autonomie de ces personnes.

L’intervenant·e en éducation spécialisée exerce dans le secteur public ou privé, sur des postes d’éducateur·trice spécialisé·e, d’agent·e de développement social, socio-éducatif ou d’insertion, de coordination socio-éducative locale, de technicien·ne du champ social ou socio-éducatif…

Pour comprendre le Bachelor Universitaire de Technologie vous pouvez regarder la vidéo suivante https://www.youtube.com/watch?v=5xbeKHi0txk&feature=emb_logo

 

Les atouts de la formation

- Des projets tutorés
Au cours de sa formation, chaque étudiant·e participe à la réalisation d’un projet au sein d’une structure du secteur professionnel des carrières sociales. Le projet tutoré est une mise en situation professionnelle visant à apprendre à articuler les objectifs d’une structure avec les aspirations et/ou les besoins d’un public.
Exemples de structures du territoire ayant été partenaire de ces projets : Institut Thérapeutique, Éducatif et Pédagogique (ITEP) – Institut Médico-Éducatif (IME) – Centre Social – Service de Prévention – Maison d’Accueil Temporaire – Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA) – Maison relais – Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) – Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) - Établissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) – Hôpital de jour…

- Des stages

Le BUT prévoit au moins 24 semaines de stages, qui sont obligatoires et font partie intégrante de la formation. Pour le parcours Éducation Spécialisée, la durée de stage à l’occasion de la troisième année est rallongée de façon à être compatible avec les certifications à acquérir pour la validation du DEES (Diplôme d’État en Éducation Spécialisée).

Les stages sont conçus comme une implication dans la réalité professionnelle du parcours suivi au sein d’une équipe de travail. Les périodes de stage sont réparties sur les trois années avec des durées et des objectifs différents (répartition encore à préciser selon programme national en cours d’élaboration). Les stages peuvent se faire sur tout le territoire métropolitain mais également dans les DOM-TOM ou à l’étranger.

- Des rencontres avec des professionnels

Tout au long de leur formation, les étudiant·e·s sont amené·e·s à dialoguer avec des professionnel·e·s du champ. Une part conséquente de la formation est dispensée par des personnes qui exercent dans les métiers visés par le BUT (éducateur·trice·s en établissement médicosocial, responsables de services de prévention ou de services sociaux…).

- Un encadrement de proximité

Les faibles effectifs permettent une connaissance individualisée des étudiant·e·s. Dans le cadre du Parcours Personnel et Professionnel (PPP), l’équipe met en place une démarche individualisée de soutien à l’élaboration du projet de l'étudiant·e. Un membre de l’équipe est mis à la disposition comme tuteur de chaque étudiant·e pour l’accompagner dans son parcours de formation et dans son questionnement sur son avenir professionnel.

- Un partenariat avec une école de travail social

Le département Carrières Sociales de Figeac proposait depuis quelques années un double parcours permettant d’obtenir le DEES (Diplôme d’État en Éducation Spécialisée) à la suite du DUT. Dès la rentrée de septembre 2021, ce double parcours accessible à 20 étudiant·e·s permettra à la fois l’obtention du BUT Carrières Sociales parcours Éducation Spécialisée et du DEES, ceci grâce au partenariat avec l’IFRASS (Institut de Formation, Recherche, Animation, Sanitaire et Social) dans le cadre du schéma régional des formations sanitaires et sociales.

NB : Pour tout renseignement sur ce double parcours, contactez le responsable de la formation de l’IFRASS sur le site de Figeac : c.faijan@ifrass.fr.

- Une ouverture à l’international

La participation du Département Carrières Sociales aux activités du réseau européen Socnet98 ainsi que les autres partenariats tissés au fil des ans permettent à l’ensemble des étudiant·e·s de s’impliquer dans des projets pédagogiques au contact de professionnel·le·s et/ou d’étudiant·e·s d’autres pays européens. Les étudiant·e·s qui le souhaitent peuvent également effectuer une période de stage à l’étranger.

- L’observatoire territorial des jeunesses

Aux côtés de l’équipe recherche locale, le Département Carrières Sociales contribue, par des diagnostics de territoire, des enquêtes et des projets, à la connaissance des problématiques des jeunes du Département du Lot. Encadré·e·s par les formateur·trice·s du département et des enseignant·e·s-chercheur·e·s, les étudiant·e·s sont impliqué·e·s dans ces démarches qui leurs permettent d’être en prise avec des demandes des acteurs de terrain quant aux publics des jeunes.

Diaporama de présentation du département Carrières Sociales

 

Le programme du BUT Carrières Sociales parcours Éducation Spécialisée est conçu nationalement de manière à recouvrir le programme du Diplôme d’État en Éducation Spécialisée.

Les enseignements variés permettent d’acquérir des connaissances importantes pour le champ de l’éducation spécialisée : Fondements éthiques et méthodologiques des professions – Individus et sociétés – Sociétés, population, publics et territoires – Environnement institutionnel – Organisation et politiques sectorielles – Conception de projet d’accompagnement éducatif – Acteurs, dynamiques et territoires – Méthodes, techniques et langages – Publics et pratiques professionnelles…

La formation est organisée selon une approche par compétences, à la fin du BUT, les personnes diplômées sont capables de :

  • Concevoir des interventions adaptées aux enjeux de la société
  • Instaurer une relation propice au travail éducatif
  • Adapter l’accompagnement aux problématiques et spécificités des publics
  • Piloter un projet éducatif
  • Construire des dynamiques partenariales
  • Travailler en équipe

Ces six blocs de compétences sont mis en œuvre et validés dans le cadre de Situations d’Apprentissage et d’Évaluation (SAÉ), qui sont des mises en situations concrètes et réalistes.

Le référentiel des compétences du BUT CS parcours ES peut être trouvé ici :

Le référentiel des compétences du BUT CS parcours ES peut être trouvé ici :

NB : Les programmes nationaux du Bachelor Universitaire de Technologie, en cours d’élaboration, seront disponibles à partir du mois d’Avril.

  • Chef de département
    • Christophe DANSAC

christophe.dansac@univ-tlse2.fr

  • Directrice des études
    • Cécile VACHEE

cecile.vachee@univ-tlse2.fr

  • Pôle professionnel (Stages et projets tutorés)
    • Sophie RUEL

sophie.ruel@univ-tlse2.fr

    • Christophe FAIJAN

c.faijan@ifrass.fr

  • Équipe pédagogique
    • Christophe DANSAC

christophe.dansac@univ-tlse2.fr

    • Cécile VACHEE

cecile.vachee@univ-tlse2.fr

    • Marc CARLETTI

marc.carletti@univ-tlse2.fr

    • Nadia OKBANI

nadia.okbani@univ-tlse2.fr

    • Catherine SOLDANO

catherine.soldano@univ-tlse2.fr

    • Sophie RUEL

sophie.ruel@univ-tlse2.fr

    • Thierry CHAUSSE

thierry.chausse@univ-tlse2.fr

Pour accéder au BUT Carrières Sociales parcours Éducation Spécialisée :

Pour les bachelier·ère·s ou étudiant·e·s en réorientation n’ayant pas arrêté leur scolarité depuis plus d’un an, qui candidatent donc au titre de la formation initiale, il faut passer par la procédure PARCOURSUP. Le nombre de places en formation initiale est limité à 28 (redoublant·e·s compris).

Les dossiers soumis dans Parcoursup font l’objet d’une sélection différenciant les candidat·e·s primo-entrant·e·s à l’université des candidat·e·s en réorientation. Les critères pris en considération sont les résultats scolaires (et/ou universitaires), et le dossier (motivation, parcours antérieur, expériences pré-professionnelles). Dans ce cadre, une attention particulière est accordée à la pièce complémentaire demandée sur Parcoursup (formulaire « projet d’études à Figeac »).

L’admission dans un parcours ne permet en aucun cas de rejoindre ensuite l’autre parcours de manière automatique, les effectifs étant fixés pour les deux parcours.

Pour les personnes relevant de la formation continue (interruption d’études de 2 ans et plus), 2 places sont ouvertes, les admissions se font sur dossier.

Poursuite d'études possibles

Le BUT a pour vocation l’insertion professionnelle directe, et celle-ci est facilitée pour les diplômé·e·s qui ont pu accéder au double parcours permettant d’obtenir également le DEES dans le cadre du quota accordé par la Région Midi-Pyrénées (20 candidats pour le site de Figeac).

Toutefois, les diplômés du BUT peuvent accéder à des concours administratifs (comme celui d’éducateur·trice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse), à certains concours de la fonction publique territoriale, ou candidater à des masters.

Débouchés professionnels

L'intervenant·e en éducation spécialisée peut travailler dans le secteur public ou privé (y compris associatif) :

Sur des postes d'agent·e de développement social, socio-éducatif ou d'insertion (médiation ou concertation, vie de quartiers, citoyennetés, insertion...); de coordonnateur·trice socio-éducatif·ve local·e (habitat social, associations intermédiaires...); de technicien·ne social·e ou socio-éducatif·ve (missions locales, associations diverses, fédérations de maintien à domicile...).

Dans des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

Contact

Département CS

Secrétariat : Hélène MARTY

  05.65.50.30.66.

  cs.figeac@univ-tlse2.fr